Problème pendant l'effort.

Pour discuter des programmes, alimentation, etc...

Problème pendant l'effort.

Messagede pLOOK » Dim 2 Aoû 2020 18:24

Bonjour à tous,

Je poste ici parce que ce matin j'ai eu une expérience assez désagréable pendant une course de tout petit niveau, et je flippe un peu.
Il y en a qui vont peut-être rire mais c'est juste pour savoir si c'est "ordinaire" et normal, si d'autres ont déjà eu cette sensation qui malgré des années de vélo est vraiment nouvelle pour moi.

Voilà, après avoir rebouché un trou (je me laisse décrocher en descente à cause de problèmes de vue, et je reviens normalement vite ensuite dans un petit coup de cul avec un gros braquet sans aucun problème, le niveau modeste me le permet) j'ai la sensation que je vais tomber dans les pommes. Là il y en a qui vont rire et se foutre de moi, mais c'est assez flippant parce que ce n'étais vraiment pas comme d'habitude, je sentais que je pouvais accélérer sans problème même pour remonter tout le groupe (j'avais même commencé à remonter à le faire malgré cette sensation), mais je ne sentais plus mes bras ni mon guidon, je "flottais" au point de ne pas savoir si je ne n'allais pas perdre le contrôle du vélo, c'était comme si j'étais dans un rêve. Je pouvais suivre sans problème, mais j'ai stoppé volontairement mon effort pour descendre à 15 à l'heure pour ne pas tenter le diable, afin que tout rentre dans l'ordre jusqu'à ne plus avoir la sensation que j'allais partir dans le décor. Ensuite je suis resté longtemps à une portée de fusil du paquet malgré le vent, avant de me faire vraiment distancer, alors que devant ça roulait quand même un peu pour essayer de reprendre des échappés si mes souvenirs sont bons. Visiblement physiquement tout était rentré dans l'ordre mais j'ai tout de même ensuite évité de trop me mettre dans le rouge de peur que ça recommence.

Ca m'est déjà arrivé de faire des méchants coups de bambou par le passé, comme tout le monde, d'être franchement en détresse, mais jamais au point d'avoir peur de perdre le contrôle du vélo et de me sentir flotter comme dans un rêve comme ça. D'habitude quand je ne peux plus je craque, je me fais lâcher et point barre. Peut-être est-ce normal avec l'âge ? Je suis parti avec une sensation de faim (je sais, c'est pas bien), je n'ai pas beaucoup bu, je n'ai pas un énorme entraînement... Alors je me dis que c'est normal même si c'est assez nouveau pour moi, et que je n'ai qu'à m'en prendre à moi-même et basta, on passe à la suite

Ce n'est pas la première fois que ce truc désaqréable m'arrive, j'ai eu ça lors d'un clm il y a deux ans obligé de rester à 15 à l'heure en me concentrant à l'extrême pour ne pas partir dans le décor, les gars que j'avais doublés en ont profité pour me repasser (certains m'ont demandé après à l'arrivée ce que j'avais fait pour rester scotché comme ça pendant presque un km), et très très brièvement sur une ou deux courses, jusqu'à présent je mettais toujours ça sur le coup d'une hypoglycémie ou d'un manque d'hydratation ou d'entraînement (pour 50 ou 60 bornes j'ai pris la sans doute mauvaise habitude de ne quasiment rien boire, je me dis que par rapport aux 200 bornes que je me carrais pius jeune c'est une distance assez ridicule, c'est très bête, je sais, mais je ne cours plus pour faire des étincelles, si ça m'est un jour arrivé, juste pour rigoler).

Tous ces épisodes désagréables me sont arrivés après une chimio un peu spéciale (CHIP) subie lors d'une lourde opération il y a trois ans. Avant je n'avais jamais eu de truc de ce genre (j'ai 55 ans).
(Pendant cette opération on m'a dit qu'on m'avait retiré un petit organe dans l'abdomen, mais je ne sais pas ce que c'est ("ne vous en faites pas c'est un tout petit truc qui ne sert à rien", dixit alors le chirurgien, sans donner plus de précision).

De quoi m'inquiéter ou juste tout à fait normal vu l'alimentation négligée et le manque d'entraînement, quelqu'un a déjà eu normalement ce coup de... Je ne sais pas quoi ?

Il faut que j'arrête le vélo parce que le bonhomme est désormais hors sujet ?

Ca va sans doute paraître ridicule à beaucoup, mais bon, c'est pour être sûr que c'est normal vu les circonstances ou pas.

A+
Olivier
pLOOK
 
Messages: 660
Inscription: Mer 10 Sep 2008 18:47

Re: Problème pendant l'effort.

Messagede teamdindon » Dim 2 Aoû 2020 19:56

Je pense qu'il serait plus opportun d'en parler à ton médecin, d'autant qu'il connaît plus précisément ton passé médical et sera plus à même d'y faire un lien (s'il existe) avec ce que tu as ressenti.
Avatar de l’utilisateur
teamdindon
 
Messages: 2538
Inscription: Mar 19 Avr 2005 07:32
Localisation: Villeurbanne

Re: Problème pendant l'effort.

Messagede Fireblade07 » Dim 2 Aoû 2020 20:39

Oui, tout à fait en phase avec Team dindon... As tu un cardio? Si c'est le cas tu observes quelque chose?
Fireblade07
 
Messages: 5196
Images: 1
Inscription: Jeu 29 Déc 2005 15:45

Re: Problème pendant l'effort.

Messagede pLOOK » Dim 2 Aoû 2020 21:54

Fireblade07 a écrit:Oui, tout à fait en phase avec Team dindon... As tu un cardio? Si c'est le cas tu observes quelque chose?


Ca fait des années et des années que je n'utilise plus de cardio. Un jour il n'a plus eu de piles, et comme je ne faisais plus que du vélo à la papa après un déménagement...
Donc, d'après vos réponses j'en conclus ce n'est pas normal du tout d'avoir l'impression qu'on va vraiment tomber dans les pommes au point de ne plus sentir ses membres quand on fait un efforts dans des conditions, disons, pas optimales du tout. Je voulais juste savoir si c'était déjà arrivé à d'autres, vieillissants comme moi, ou pas.
Je vais en parler à mon médecin dès que je le verrai.
Merci de vos réponses. C'est passé, mais ce matin ça m'a vraiment fait peur (et ça m'a un peu mis en colère de devoir me laisser décrocher alors que je ma baladais avant ça).

A+
Olivier
pLOOK
 
Messages: 660
Inscription: Mer 10 Sep 2008 18:47

Re: Problème pendant l'effort.

Messagede Etienne » Lun 3 Aoû 2020 08:16

pLOOK a écrit:Il faut que j'arrête le vélo parce que le bonhomme est désormais hors sujet ?

Ca va sans doute paraître ridicule à beaucoup, mais bon, c'est pour être sûr que c'est normal vu les circonstances ou pas.


Arrêter le vélo serait probablement dommage dans la mesure où de façon générale, c'est un bon moyen de conserver une bonne forme physique ... et psychique souvent.

Pour autant, tu peux probablement lever le pied sur les courses en attendant d'en savoir plus ... je ne dirais pas que ce qui t'est arrivé est normal, mais ce n'est peut-être pas grand chose qui a été rendu dangereux par le fait que tu évoluais sur deux roues, quelle idée d'ailleurs :mrgreen:

pLOOK a écrit:
Fireblade07 a écrit:Je vais en parler à mon médecin dès que je le verrai.


Le meilleur conseil que je puisse te donner ... n'attends pas l'occasion d'en parler à ton médecin, provoque là :idea:
Etienne
 
Messages: 2636
Inscription: Jeu 22 Sep 2005 15:35
Localisation: au bas de l'Aisne

Re: Problème pendant l'effort.

Messagede Fireblade07 » Lun 3 Aoû 2020 09:24

Oui difficile de répondre à distance, nous ne connaissons pas tes antécédents médicaux perso/familiaux. Ce n'est peut être pas grand chose, mais méfiance tout de même.
Fireblade07
 
Messages: 5196
Images: 1
Inscription: Jeu 29 Déc 2005 15:45

Re: Problème pendant l'effort.

Messagede Mattdll » Lun 3 Aoû 2020 09:46

Vraiment, effectivement, on ne peut mieux conseiller que d'aller consulter avec l'ensemble de ton dossier médical car pas mal de choses peuvent être en cause.
Avatar de l’utilisateur
Mattdll
 
Messages: 617
Images: 0
Inscription: Sam 26 Juin 2010 16:47

Re: Problème pendant l'effort.

Messagede imsaho » Lun 3 Aoû 2020 11:56

Quand tu verras ton médecin, profites-en pour lui demander ce que le chirurgien t'a retiré.
imsaho
 
Messages: 41
Inscription: Mar 7 Juil 2020 15:33

Re: Problème pendant l'effort.

Messagede pLOOK » Mar 4 Aoû 2020 13:37

Oui, merci à tous.
Mon médecin rentre de vacances vendredi...

Pour l'organe, je n'ai pas bien entendu le nom mais ça ne correspondait à rien de ce qu'on nomme couramment, la chirurgienne m'a juste dit de ne pas m'inquiéter, que c'était un tout petit truc de rien qui ne sert à rien (?).
C'est moi qui fait le rapprochement, peut-être à tord avec cette grosse opération, parce qu'avant je n'avais jamais connu de truc pareil (c'est ma femme qui me l'a fait remarquer, en me rappelant au passage que j'ai bien failli y rester en post-opératoire, qu'il fallait que je fasse attention, qu'elle ne veut pas être veuve et gnagnagna). J'ai mis plus d'un an avant de pouvoir forcer à nouveau à fond sur un vélo.

J'ai souvent été dans le coltard sur le vélo mais jamais au point de me dire que j'allais perdre le contrôle de mon vélo (ça m'est bien arrivé une fois étant beaucoup plus jeune de sortir de la route tellement j'étais claqué, mais je sentais encore très bien mes mains sur le guidon, c'était à cause de l'inattention due à la fatigue et c'était dans un long clm en côte en Rhône-Alpes, le contexte était très très différent)...

Surtout que là l'épreuve était à des années lumières des courses de bon niveau, hein, c'était un truc de papys en 6 fsgt...

A+
Olivier
pLOOK
 
Messages: 660
Inscription: Mer 10 Sep 2008 18:47


Retourner vers Entrainement

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité